Souffle de la nature 2

Le logo Tears of the Kingdom a été barré et remplacé par Breath of the Wild 2.

Image: Nintendo / Kotaku

Nintendo, autrefois iconoclaste, a choisi le dernier Nintendo Direct pour ne pas annoncer la GameCube Zelda remakes dont nous savons avec certitude qu’ils sont déjà faits, ni aucune information à propos de la venue Mario filmmais au lieu de surprise-révéler le titre officiel de Souffle de la nature 2 . C’était La légende de Zelda : les larmes du royaume. Sauf que non, désolé, nous ne pourrons jamais perdre l’habitude d’en parler Souffle de la nature 2.

Soyons très clair ici : Les larmes du royaume (Jusqu’à K) est un tout de suite dans la continuité de Souffle de la nature dans un sens non Zelda le jeu est une suite directe depuis 1987 Zelda II : L’aventure de Link. Oui en effet, Masque de Majora dans la continuité de Ocarina du tempset Sablier fantôme ramassé plus tard Wind Wakermais Jusqu’à K est autre chose. Il s’agit d’un jeu créé ouvertement à partir des pièces restantes lorsqu’elles ont été terminées OTWCe Apparemment construire même fond de carte, qui a commencé le développement en tant que contenu téléchargeable pour le jeu précédent. C’est sans aucun doute, aussi brillant soit-il, quelque chose de plus Souffle de la nature. C’est pourquoi cela dérange notre cerveau.

Avec quelques semaines pour laisser le titre s’enfoncer… ce n’est pas le cas. Je parie que ce n’est pas pour toi non plus. Je parie que ton cerveau t’offre”BotW2“avant qu’il ne commence à avoir du mal à se rappeler si c’est le cas”Les larmes” ou juste “Larmes‘, se perd, se demandant s’il pourrait s’agir de ‘Tears’, comme dans les larmes…

Lire la suite: The Legend of Zelda: Breath Of The Wild 2 obtient un nom, une date de sortie et une bande-annonce complètement différents

Allez, au moins ça aurait dû être La légende de Zelda : Breath of the Wild – Les larmes du royaume. Bien sûr, ils devront peut-être le publier dans une boîte plus grande pour tout mettre sur la couverture, mais au moins cela aurait du sens. Et ce n’est pas que le Japon soit opposé au titre long. Dis bonjour, Dragon Quest Swords : La reine masquée et la tour des miroirs. Ou, vous savez, Princesse blanche la seconde ~ Yappari Itto ni Ittemo Soujyanakutemo OK-na Gotsugou Shugi Gakuen Renai Adventure.

And look, we at Kotaku know we’re not alone in this.

Heck, far more people have discovered Kotaku’s coverage of the sequel by searching Google for “BOTW” than anything mentioning tears or kingdoms. People are going to be so slow to turn on this!

It also certainly doesn’t help that when my eyes read “TOTK” the first thing I think of is “TikTok,” and good lord I don’t need that term being unwillingly stamped on my brain any more often than YouTube ads on my phone already do.

Of course, this is distracting us from more important matters, like how we should be organizing international protests to ensure Nintendo doesn’t bloody let weapons break after you tap them against a leaf this time around. Can you imagine? Can you imagine if they didn’t listen to the entire world population’s unanimous agreement that this was a terrible mechanic and the worst aspect of BotW? Yes. Of course you can. It’s Nintendo. I assume they’ll make them break more often, but this time each break permanently reduces your stamina wheel.

This also seems a good time to declare my absolute conviction that BotW2 will be released to overlap the end of the Switch era and the launch of the Switch: Pro of the XL-dom (because they clearly won’t call that a “Switch 2” will they?). As we all know, something happening twice previously is proof of a pattern as eternal as Link fighting Ganon in every era, so just as Twilight Princess overlapped the GameCube to the Wii, and BotW stood straddled with a leg in Wii U and Switch, there’s no doubt in my mind this will happen again. But also, when it doesn’t, no one will remember I predicted it with such certainty in an article about something else.

In the meantime, let’s not fool ourselves. It’s BotW2 in our hearts, and it always will be. I fear for those poor people in Nintendo’s marketing department, crying their kingdom tears at our folly.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.