Le faux ESPN à 7 rounds dit que les Cowboys n’ont pas choisi un garde à 24 rounds ou un receveur large

Nous ne sommes pas loin du premier tour Repêchage NFL 2022. C’est pourquoi les finales en sept manches font fureur et J’en ai un de Matt Miller via ESPN aujourd’hui. Miller présente un scénario intéressant pour le choix de premier tour des Cowboys qui était populaire il y a quelques mois, avant que la liste qui comprend Amari Cooper, La’el Collins et Randy Gregory ne soit influencée.

Le secondeur était autrefois un faux choix de repêchage populaire pour les Cowboys au premier tour. Nakobe Dean de Géorgie était généralement l’homme, mais celui-ci représentait la profondeur subtile des Cowboys dans le secondeur et le débat sur le temps que Micah Parsons pourrait passer du côté défensif.

Depuis lors, au début de la saison, les Cowboys ont proposé certains de leurs mouvements pour ouvrir des failles dans la liste et ont suggéré que Parsons reste en tant que défenseur qui joue le passeur occasionnel. Ils ont également ramené Leighton Vander Esch pour un contrat d’un an qui assure une présence senior aux côtés de Parsons.

Cela dit, l’idée d’un défenseur au premier tour s’est soudainement estompée. Mais si? C’est exactement ce que suggère Matt Miller.

24. Cowboys de Dallas

Devin LloydLB, Utah

Les Cowboys sont un vrai farceur dans ce repêchage et peuvent choisir de manière réaliste un receveur large ou un joueur offensif ici. Ce projet de croquis présente le joueur de ligne défensif de Jerry Jones & Co. répondant au plus grand besoin en matière de défense.

Lloyd est un quart-arrière éprouvé dans l’Utah avec un trois points à mi-terrain dont les Cowboys ont désespérément besoin. Et comme le premier choix de l’année dernière, Michée Parsonsil est également assez bon pour précipiter le quart-arrière.

L’inconvénient de ce choix est qu’ils ignorent les deux plus grands besoins des Cowboys : la garde gauche et le receveur large. Nous savons qu’il y a des lacunes dans ces postes, et il y a des talents autour pour combler ces lacunes. Kenyon Green était déjà parti avec le choix des Cowboys dans ce repêchage, mais Zion Johnson était disponible. De même, il y avait une étude sur les récepteurs larges mais Treylon Burks était toujours là.

L’autre objection est probablement liée à la position elle-même. Les Cowboys ont déjà dépensé plusieurs ressources importantes pour leurs défenseurs hors du ballon lors des derniers repêchages (Vander Esch, Parsons), ce qui va à l’encontre de la baisse de la valeur du poste par rapport au reste de la ligue.

Les Cowboys, d’autre part, ont pris Lloyd comme l’un de leurs 30 visiteurs avant le repêchage. C’est toujours un indice quant à qui ils pourraient choisir. Même avec Vander Esch de retour, la position est faible. Parsons viendra certainement, mais Jabril Cox est inconnu. Lloyd pourrait représenter l’autre secondeur à côté de Parsons pour les prochaines années.

Cela dérangerait probablement la base de fans si c’était le choix, mais c’est hors de question en fonction de la cote que les Cowboys ont attribuée à Lloyd au sein de leur conseil d’administration.

Au deuxième tour, les Cowboys répondent enfin à l’un de leurs deux gros besoins.

56. Cowboys de Dallas

Jean Metchie IIIWR, Alabama

Une blessure à l’ACL dans le match pour le titre de la SEC aurait poussé Metchie hors du tableau, mais son jeu confiant et son parcours perspicace auraient fait de lui une menace. Michel Gallup et Agneau CeeDee Je suis déjà dans mon bercail.

Bien qu’il se trouve dans une salle de réception bondée en Alabama, la production de Metchie au cours des deux dernières saisons – en participant à trois futurs premiers tours en 2020 – prouve sa force durable.

Les Cowboys ont déjà un récepteur avec un temps de récupération d’un ACL comme problème, est-ce que deux le feraient ? Cette sélection semble s’appuyer fortement sur les médicaments. Mais cela résoudrait certainement l’un des deux grands besoins des Cowboys.

Et au troisième tour, ils résolvent l’autre.

88. Cowboys de Dallas

Darian KinnardOG, Kentucky

Un tacle dans le Kentucky, Kinnard est un garde du corps de niveau supérieur. Les Cowboys peuvent utiliser Kinnard, qui s’entraîne à Frisco, au Texas, dans le jeu d’avant-projet pour jouer rapidement, longtemps et solidement à l’intérieur ou à l’extérieur.

Les cow-boys baissent leur garde. Ils peuvent compléter cela en signant un vétéran de l’agent libre après le repêchage pour une certaine compétitivité et profondeur.

Obtenir un défenseur au premier tour peut être une décision controversée, mais si vous êtes d’accord avec la théorie selon laquelle c’est le plus grand besoin en défense, ce n’est pas totalement fou. Une vision objective de la liste semble être la notion que les secondeurs sont les plus nécessaires sur le plan défensif, et certainement basé sur les visites d’avant-projet des Cowboys et les agents libres qu’ils ont re-signé ou amenés cette saison.

On a beaucoup parlé de l’ailier défensif, mais les Cowboys ont signé à nouveau Dorance Armstrong et ajouté Dante Fowler. Ils n’ont pas non plus apporté de talent de premier tour pour les visites préalables au repêchage. Cela en dit long sur ce que les Cowboys pensaient dans cette position. Ils ont également signé quelques mesures de sécurité et ont beaucoup de cadavres sur le coup de pied de coin et la défense. Donc, à certains égards, le secondeur a du sens au premier tour. Mais un autre défenseur hors du ballon au premier tour pour les Cowboys? C’est peut-être un peu extrême.

Leave a Reply

Your email address will not be published.