Giants NFL Mock Draft 4.0: Charles Cross, Jermaine Johnson

Ce ne sera pas là.

Nous entendons cela si souvent qu’il doit y avoir 15 joueurs qui ne seront certainement pas là lorsque les Giants courront avec les choix 5 et 7 lors du repêchage de la NFL 2022 jeudi soir. être présent, non ?

Avec deux choix dans les sept premiers, trois choix dans le top 36 et cinq choix dans le top 81, ils ont la chance d’injecter un flair instantané dans leur liste de mou. Ils peuvent aller dans quelques directions différentes, mais une enquête s’alignera s’ils ne parviennent pas à sortir du premier tour – même s’ils choisissent d’échanger – avec un démarreur potentiel pour le bon tacle ouvert.

Il y a neuf sélections et de nombreux trous à combler.

Voici Giants Mock Draft 4.0. tu peux vérifier Le faux brouillon 3.0 est arrivé.

Ronde 1, Général No. 5 : Charles Cross, OT, État du Mississippi

Sélections précédentes : OL Ickey Ekwon, NC State, OL Evan Neal, Alabama, Ekwon

Charles Cross s'entraîne au NFL Scouting Combine 2022
Charles Cross s’entraîne au NFL Scouting Combine 2022
Getty Images

Figure Evan Neal est désactivé et pourrait également être l’Ickey Ekwon. Les Giants sont à Cross depuis un certain temps, attirés par lui car il est le garde-passe le plus qualifié de ce repêchage et pensent qu’il peut ajouter du poids à son cadre de 6 à 4 307 livres et glisser pour renforcer le bon tacle. Emplacement. Cross fait rarement des faux pas en entrant dans le jeu de passes et maintient une position calme et intelligente sur le terrain. Il a un corps grand et athlétique et peut utiliser ses mains avec une grande dextérité. Peut-il exécuter le bloc assez bien? Des figures diagonales qui seront dans la lignée des Giants pendant des années aux côtés d’Andrew Thomas.

Tour 1, place 7 au classement général : Jermaine Johnson, Edge, État de Floride

Sélections précédentes : DE Travon Walker, Géorgie, CB Sauce Gardner, Cincinnati, Walker

Les Giants adorent CB Sauce Gardner, mais il est hors du tableau. Ils pensent à la défense et en tant que coéquipier d’Azeez Ollari, ils ne peuvent pas abandonner ce passeur montant. huit sacs en tant que recrue la saison dernière. Johnson a été transféré de Géorgie pour obtenir plus de temps de jeu et l’a battu à Tallahassee la saison dernière avec 12 sacs et 18 défaites. Il est un défenseur de course difficile et pourrait devenir le meilleur putter de passes de cette classe de repêchage.

Edge se précipitant Jermaine Johnson marque un but défensif avec Florida State
Edge se précipitant Jermaine Johnson marque un but défensif avec Florida State
Getty Images

Tour 2, numéro 36 : Daxton Hill, S, Michigan

Sélections précédentes : C Tyler Linderbaum, Iowa, G Kenyon Green, Texas A&M, S Jalen Pitre, Baylor

Une sécurité exécutant 4,38 à la ligne des 40 mètres ? Oui. C’est donc plus qu’une sécurité. Grâce à sa capacité de couverture, Hill pourra jouer un rôle hybride, donnant au nouveau coordinateur défensif Wink Martindale la polyvalence dont il rêve. Au cas où (quand?) CB James Bradberry est échangé, c’est une aide. Hill et Xavier McKinney créeront un duo dynamique sur le backend.

Tour 3, 67. Général : Trey McBride, TE, État du Colorado

Sélections précédentes : S Jalen Pitre, Baylor, Edge Josh Paschal, Kentucky, WR Skyy Moore, Michigan occidental

Combinaison souhaitée de production et de potentiel. McBride a établi des records scolaires pour les réceptions (90) et les zones de réception (1121) en 2021. Il n’a pas de vitesse de pointe mais la lui lance et ses grosses mains l’auront. Il est également un blockchain passionné et compétent. Cela répond à un grand besoin d’une équipe n ° 1 sans bout serré.

Tour 3, #81 au total : Leo Chenal, LB, Wisconsin

Sélections précédentes : LB Leo Chenal, Wisconsin, WR Khalil Shakir, État de Boise, G Cole Strange, Chattanooga

Blake Martinez devrait être prêt pour le début de la saison après une opération du LCA et le retour de Tae Crowder, mais l’aide d’un “soutien” d’initié est également nécessaire. C’est ici. Chenal a été exceptionnel pour la défense de premier rang des Badgers en 2021 avec 18,5 défaites, huit sacs et 115 interceptions. Attaquant explosif et puissant mitrailleur de foudre, il est plus apte à se précipiter qu’à se mettre à portée.

Tour 4, numéro 112 : RB James Cook, Géorgie

Sélections précédentes : TE Cade Otton, Washington, TE Jeremy Ruckert, État de l’Ohio, TE Charlie Kolar, État de l’Iowa

Ne considérez pas cet homme comme le frère cadet de la star des Vikings Dalvin Cook, mais avec le ballon entre les mains, ils partagent des traits d’obscurité. Considérez James Cook comme un accessoire dangereux pour une attaque, son corps de 199 livres peut courir et l’attraper tant qu’il n’a pas à prendre un coup. Le nouvel entraîneur-chef Brian Dabolll sera créatif ici.

James Cook des Georgia Bulldogs au match de championnat national
James Cook des Georgia Bulldogs dans le match de championnat national
Getty Images

Tour 5, numéro 147 total: Alex Wright, Edge, Alabama-Birmingham

Sélections précédentes : RB James Cook, Géorgie, OL Zach Tom, Wake Forest, CB Alontae Taylor, Tennessee

Il devra façonner son cadre de 6 pieds 5 271 livres et affiner sa force et sa technique. Wright a la capacité de prospérer ici après avoir perdu sept sacs et 7,5 balles en 2021.

Tour 5, 173 au total : Kyle Phillips, WR, UCLA

élections précédentes: G Jamaree Salyer, Géorgie, CB Cordale Flott, LSU, P Matt Araiza, État de San Diego

Phillips est maigre à 5 pieds 11 et n’est pas un démon de la vitesse, mais se traduit par une cible de faille lisse. Il a mené les Bruins lors de réceptions pendant trois saisons consécutives et a réussi 10 touchés en 2021. Il a également parcouru en moyenne 20 verges au cours de sa carrière universitaire en tant que retour de botté de dégagement. Si Darius Slayton est échangé, voici une alternative moins chère (quoique de style différent).

Tour 6, nombre total de 182: Smoke Monday, S, Auburn

Sélection précédente : DC Vincent Gray, Michigan, DT Noah Elliss, Idaho, RB Abram Smith, Baylor

À ce stade du repêchage, essayez de comprendre ce qu’un joueur fait bien plutôt que ses limites. Lundi est une ligne électrique offensive qui joue comme un défenseur et a trois retours d’interception pour les touchés des Tigers. Il y aura un match spécial par équipe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.