5 conseils pour aider les enfants à naviguer sur Internet en toute sécurité

Le monde en ligne offre aux enfants des possibilités d’apprentissage et de socialisation sans précédent, mais il les expose également à une série de dangers. Comment pouvez-vous guider les enfants vers des habitudes Internet sûres ?

La façon dont nos vies numériques se sont enchevêtrées dans notre monde physique présente de nouveaux défis majeurs pour les parents, les tuteurs et les enseignants. Non seulement parce qu’il est essentiel d’apprendre aux enfants à lire et à comprendre les informations en ligne et à naviguer sur Internet en général, mais principalement en raison d’une liste potentiellement écrasante de risques qui se cachent en ligne.

Alors que les enfants s’habituent à leurs routines scolaires, c’est le moment idéal pour les parents et les éducateurs de guider les enfants et les adolescents vers une vie numérique sûre.

1. Configurez une authentification forte

Tout comme les adultes, les enfants ont du mal avec la protection par mot de passe. Vous pouvez les aider en leur expliquant pourquoi ils devraient utiliser mots de passe forts et uniques – puis gardez ces mots de passe privés. Et que, même avec leurs jeux vidéo, un mot de passe fort protégera leur inventaire de jeux de toute personne essayant de le voler.

Ils devraient en effet considérer phrases secrètes, au lieu de mots simples et faciles à deviner, qui sont composés de différents mots et types de caractères et sont longs plutôt que courts, mais pas trop longs ou compliqués à retenir. Quelque chose comme “HarryPotterAnd5DinoNuggies !” est bien meilleur que, dirons-nous, “berry”.

Et n’oubliez pas de souligner que leurs mots de passe ou phrases secrètes doivent ne jamais être partagé avec qui que ce soitainsi qu’une couche de sécurité supplémentaire (alias vérification en deux étapes) n’a jamais fait de mal à personne. Aidez-les à le configurer selon leurs besoins, en protégeant les comptes en ligne qui contiennent leurs informations les plus personnelles. En parlant de quoi…

2. Les informations personnelles sont personnelles

Bien qu’il soit important de souligner la valeur de nos données pour les jeunes enfants, gardez à l’esprit que même les adolescents plus âgés n’obtiennent pas toujours la pleine implications de la transmission de leurs informations personnelles en lignecomme le risque d’être victime de Hameçonnage.

Expliquez-leur qu’ils ne doivent jamais ouvrir les liens de quelqu’un qu’ils ne connaissent pas, et que si un ami envoie quelque chose via une application de messagerie, ils doivent toujours confirmer que le lien a bien été envoyé par l’ami et qu’il est valide et sécurisé, ou s’il s’agit de spam, avant de cliquer dessus. Et surtout, assurez-vous qu’ils savent qu’ils ne doivent jamais donner leurs noms complets, numéros d’identification, adresses ou coordonnées bancaires à qui que ce soit.

En tant que parent ou éducateur, considérez les risques. Il est très probable que les enfants et les adolescents enfreignent les règles. Faites-leur donc savoir que si cela se produit pour une raison quelconque, ils ne doivent jamais révéler les écoles qu’ils fréquentent ou leur adresse personnelle.

3. Leurs données comptent

Grandir à l’ère numérique signifie avoir toutes vos données en ligne, que ce soit sur une plateforme gouvernementale ou sur le profil de médias sociaux d’un parent montrant ses petits. Ils utilisent déjà des systèmes de reconnaissance faciale, gardent données de santé collectées par les wearables, ont leurs notes dans une base de données en ligne, et fournissent leurs informations personnelles pour s’inscrire sur les plateformes de jeux vidéo. Il n’y a pas d’issue.

D’autre part, il est important qu’ils comprennent comment ces données peuvent être utilisées. Expliquez qu’il est précieux pour les entreprises de les profiler, pour les médias sociaux de les cibler pour la publicité, pour les gouvernements de collecter des informations sur leurs citoyens, et que nos données sont en fin de compte une source de revenus pour les pirates qui peuvent les utiliser à des fins frauduleuses. .

4. Partager n’est pas toujours attentionné

Dans un sens, les appareils mobiles tels que les ordinateurs portables, les téléphones et les tablettes ont donné un nouveau sens au concept d’« ordinateur personnel ». Mais les ordinateurs sont conçus pour être utilisés par des utilisateurs individuels, plutôt que partagés. Les adolescents ne le savent peut-être pas et ont tendance à partager leurs appareils avec des amis lorsqu’ils montrent des photos, jouent à des jeux vidéo mobiles ou “vérifient simplement quelque chose sur TikTok”.

Mais même si cela se produit, cela doit toujours être fait sous leur supervision. Pas seulement pour des raisons de sécurité pour éviter les blagues pas si drôles, mais aussi pour protéger leurs informations privées. Et, juste au cas où, rappelez-leur également de ne jamais prêter leurs appareils à quelqu’un qu’ils ne connaissent pas – et c’est hors de question.

5. Méfiez-vous des étrangers

Un autre sujet que les parents et les éducateurs ne devraient pas éviter est le “danger plus étrange”. En plus de dire aux enfants de ne pas monter dans la voiture d’un étranger, rappelez-leur qu’Internet n’est qu’un grand lieu public rempli d’étrangers. Expliquez ce qui pourrait arriver, en fonction du pire scénario, et comment éviter tout dommage.

Vos enfants doivent savoir qu’Internet est un endroit où les gens, cachés derrière des ordinateurs, peuvent être méchants. Plus les enfants partagent d’informations, plus le préjudice potentiel est grand; en d’autres termes, les adultes les plus susceptibles d’avoir de mauvaises intentions seront en mesure de gagner leur confiance et leur amitié, puis de les saper ou de les utiliser contre eux.

Apprenez aux enfants à être prudents non seulement avec les personnes qu’ils ne connaissent pas, mais aussi avec les personnes qu’ils connaissent. Expliquez le sens de termes tels que : Harcèlement sur internet et polir pour eux, et comment des étrangers prennent le temps de nouer de fausses amitiés et d’inciter les jeunes à partager des informations personnelles et même du contenu sexuel, ce qui peut entraîner du harcèlement, de la peur et d’éventuelles lésions corporelles.

Guidez-les à travers ce monde sauvage et sauvage

Guider les enfants à travers les dangers des mondes physiques et virtuels peut être difficile. C’est difficile même pour les adultes. De plus, les adolescents n’écoutent pas toujours les opinions des adultes sur Internet; après tout, certains d’entre eux appartiennent à la première génération de vrais natifs numériques.

Pour vous assurer que le message reste fidèle, ne leur résistez pas et ne les jugez pas pour les applications qu’ils utilisent ou les jeux auxquels ils jouent ; rejoindre à la place, en les aidant à installer ces applications et en prenant le temps de jouer aux jeux avec eux. Créez les comptes, partagez du contenu, discutez des dangers potentiels et intégrez votre propre expérience à la conversation.

Cela dit, vous pouvez toujours être préoccupé par le type de sites Web que vos enfants visitent ou par le temps qu’ils passent en ligne. C’est là qu’interviennent des technologies telles que les logiciels de contrôle parental, car elles peuvent inclure : protéger les enfants des contenus préjudiciables. Il est important de noter que ce logiciel est mieux considéré comme une forme de préoccupation plutôt que comme une sorte de contrôle imposé. Cela peut être particulièrement utile avec les jeunes enfants, du moins jusqu’à ce qu’ils grandissent et puissent prendre soin d’eux-mêmes.

Enfin, pourquoi ne pas prévoir de courtes pauses technologiques pour vos enfants et toute la famille également ? Nous sommes tous un peu trop accros aux écrans parfois, n’est-ce pas ?

Pour en savoir plus sur les dangers auxquels les enfants sont confrontés en ligne et sur la façon dont la technologie peut les aider, visitez : Des enfants en sécurité en ligne.

Pourquoi ne pas regarder aussi’salut carlin‘, la nouvelle série animée d’ESET qui apprend aux enfants à reconnaître les menaces en ligne ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.